Publié dans Pause café

A trop vouloir en faire

 

Depuis quelques temps, je me suis pas mal intéressé à la protection animale. Je suis tombé sur un article assez… Comment dire… L’auteur cherche à montrer pourquoi il faut être végétarien, mais… Tout est affreusement bancal. Soit. Je le met donc ici. Ce n’est pas du plagiat de son article, mais une critique que je lui ai envoyé, et qui n’a pour l’heure pas encore été publiée. Je doute qu’elle le soit un jour, d’ailleurs… Mais venons-en aux faits.

Premier argument: il n’y a pas de pubs vegans dans les médias, ce qui veut donc dire que l’état, les médias et les groupes industriels nous poussent à manger de la viande. Comme quoi, quand quelque chose arrive c’est toujours leur faute… Théorie du complot, quand tu nous tiens.

Deuxième argument: l’éthique. Sur ce point, je n’ai rien à dire de manière générale, tout être vivant à droit à une vie décente. Cela dit… Parler de spécisme comme on parlerait de racisme ou de sexisme est un amalgame malheureux. Pourquoi ? Parce que les deux derniers font une différence là où il n’y en a pas.

Troisième argument: être végétarien ne nuit pas à la santé. Mais être un omnivore modéré non plus, heureusement! Ce n’est pas le fait manger de la viande qui est néfaste pour la santé, mais l’excès. Les végétariens doivent quand même se méfier de certains aliments à forte teneur lipidique bien qu’étant d’origine végétale ; les matières grasses des noix, des graines et des huiles végétales peuvent s’additionner dangereusement. De plus, elle omet une chose: s’il existe des comprimés pour combler le déficit créé par le non-apport en viande… C’est qu’il faut bien manger de la viande, non? On ne va pas trouver lesdits comprimés dans la nature.

Par contre, ce qui est vraiment idiot, c’est de citer Einstein. Qui ça? Le gars qui a inventé la bombe nucléaire, voyons! Et qui n’a été végétarien qu’un an avant sa mort…

Petite phrase intellectuelle de notre ami Einstein :

« Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne. »

En quoi ses découvertes, qui ont bouleversé la physique, conféreraient-elles à chacun de ses propos la marque du Génie Absolu ? MACHIN est connu, donc MACHIN a forcément raison sur tous les sujets du monde même si ce n’est pas son domaine. Sophisme. Argument d’autorité.

Quatrième argument: parce-que nous provenons du singe, qui est végétarien. Bah voyons… Primo, nous ne descendons pas du singe, vu qu’il est une lignée cousine de la nôtre, donc ça rend tout son raisonnement caduc. Secundo, même si c’était le cas: les singes eux-même ne sont pas tous végétariens, la plupart sont mêmes omnivores.

Elle décrit ensuite nos particularités (dentition, muscles faciaux, systèmes digestifs, ongles). Elle cite simplement les attributs d’un omnivore… De belles coquilles là encore, d’ailleurs.

Je cite:

Salive: Nous possédons des enzymes dans la salive qui permettent de faciliter la digestion de sucres contenus dans les végétaux. Les carnivores, eux, n’en ont pas.

Ce à quoi je réponds que c’est bien normal que nous en ayons, vu que nous ne sommes pas carnivores, mais omnivores. Elle n’a pas non plus parlé de la vitamine B12, qui, je le rappelle, est exclusivement apportée par le monde animal. La spiruline renferme une forme de vitamine B12 mais cette dernière n’est pas assimilable. Alors la vitamine B12 est présente dans certains végétaux, certes. Mais faut-il rappeler que l’élément nutritif essentiel de l’herbe, c’est la cellulose et que l’être humain ne digère pas la cellulose ?

Ongles: Vous avez vraiment l’impression que vos ongles sont fait pour découper des morceaux de chairs comme le font les carnivores en tuant leur proie à l’aide de leur griffe? Honnêtement, essayez d’aller tuer une vache juste avec vos ongles et vos dents … Niveau utilité, nos ongles se rapprochent plutôt des sabots des chevaux, que des griffes d’un lion.

L’une des premières choses qui me vient à l’esprit, c’est: « Et la terre, tu la cultive à main nue? Non, alors ça veut dire que tu n’es pas végéta*ien »…

Blague à part, petit cours d’histoire et de biologie: les serpents ont des vestiges de pattes, les cétacés également (leur ancêtre, le Pakicetus, vivait sur terre). L’homme, lui n’a pas eu besoin d’avoir de puissantes griffes puisqu’il avait déjà des mains préhensiles et des outils efficaces qui les remplaçaient aisément (sagaies, arcs, etc). Le lion, lui, a besoin de griffes puissantes pour agripper ses proies. Et le cheval, lui est un ongulé et se déplace donc dessus (inutile de rappeler, il me semble, que nous ne marchons pas sur nos ongles). De plus, l’Homme n’est pas le seul animal à utiliser des outils pour chasser.

Et j’y pense: que dire des griffes du paresseux? Elles sont puissantes elles aussi, mais il ne s’en sert pas pour attraper ses proies vu que cet animal est végétalien…

De plus, avec le temps, l’humain a su diversifier son régime alimentaire (passage de la viande crue à la viande cuite, par exemple). Mais au fait, elle n’a même pas parlé des hommes préhistoriques, qui mangeaient de la viande crue. Pourtant, nous descendons d’eux avant de descendre du « singe » (qui n’en était d’ailleurs pas un)!

Cinquième argument: on pourra sauver la planète. Pour une fois, je n’ai pas grand chose à dire. L’homme n’a pas besoin de manger énormément d’animaux. Mais quand elle dit que la nourriture consommée par les bovins pourraient servir à nourrir 8,7 milliards de personnes… Personnellement, je doute que l’herbe de prairie nous convienne, idem pour les céréales distribuées aux ovins (une ineptie, de surcroit, puisque ce n’est pas la nourriture habituelle des bovins) afin qu’ils soient digestibles par un être humain (cellulose, etc), ou soient un repas complet, sans compter toute l’eau qu’il faudrait.

Manger de la viande contribuerait à la déforestation de la foret équatoriale car pour produire un petit hamburger, 5m carré seraient nécessaires. Mouais… Déjà, j’aimerais voir ses sources. Ensuite, que penser de l’huile de palme qui réduit la superficie de la forêt et menace toutes les espèces qui s’y trouvent? Sans parler du côté humain, avec la population purement et simplement expulsée de chez elle sans aucun dédommagement…

Sixième argument: on peut goûter à des aliments variés. Allons bon… Manger de la viande permet de varier encore plus. L’auteur reconnait que ce n’est pas un bon argument, c’est déjà ça.

Septième argument: le dégout. Je n’ai rien à redire, chacun aime ou non les aliments qu’il veut. Il faut juste éviter de traiter les gens de vampires quand ils mangent de la viande. C’est comme si on traitait de lapins ceux qui mangent des carottes, ou de tortues ceux qui mangent de la salade. De plus, un petit truc me fait doucement rire: elle reproche aux omnivores de manger des cadavres. Mais que fait-elle avec sa pomme, alors? Elle est morte, elle aussi! Et oui… Sans parler des pépins, qui eux sont toujours vivants. Et que l’on ne me dise pas que les plantes ne souffrent pas. Dire ça, c’est méconnaître totalement les plantes. La preuve avec ceci:

Communication des plantes 1/3 (fascinant)

Communication des plantes 2/3 (fascinant)

Communication des plantes 3/3 (fascinant)

En conclusion: outre un anthropomorphisme flagrant (il suffit de voir les photos et autres dessins, tous plus anthropomorphistes et gores les uns que les autres) et le fait que TOUTES les vidéos et autres justifications proviennent de sites vegans (comme par hasard), l’auteur de cet article a oublié une règle fondamentale dans l’argumentation: se renseigner pour connaitre son sujet. Ce qui fait que sa crédibilité en prend un sacré coup à la moindre analyse un poil poussée.

Ce que j’en dis: il faut simplement se MODÉRER et penser au bien-être des animaux, tant dans la nature que dans nos jardins ou les abattoirs en leur offrant une fin de vie décente et indolore. Un peu de viande de temps en temps, sans tomber dans les excès, ça fait toujours du bien quand on peut en manger. Pas besoin de se justifier pour être végétarien, surtout que certains le sont pour des problèmes de santé et non pour une quelconque idéologie. Il ne faut pas oublier que certaines personnes (affectées par la maladie de Chron, par exemple) ne peuvent presque pas manger de légumes. D’autres personnes ne peuvent pas non plus se permettre de le devenir, la faute à un porte-feuille un peu trop léger.

Sont-ce pour autant des vampires ou des êtres sans coeur et sans état d’âme? Non.

Mes sources:

Le Figaro

Yahoo Answers

Pour la science

L’Homme de Tautavel

La renarde des Alpes

Publicités

Auteur :

Blogueur et écrivain à mes temps trouvés. Adepte de la pensée critique et passionné par le webmastering, l'apprentissage et la protection animale. Je préfère croire ceux qui cherchent la vérité et douter de ceux qui affirment l'avoir trouvée.

27 commentaires sur « A trop vouloir en faire »

  1. Haha tu me fais rire 🙂 Bha j’ai pas dit qu’Einstein était un dieu ni rien, je cite juste sa phrase, libre aux gens de croire Einstein ou non :p Mais sinon je n’ai pas traité les gens de vampires que je sache ^^ Bon, je te laisse j’ai un tour de porte à faire avec mon gourou de ma secte de végétariens-sans-pitié-et-extrémistes-qui-ne-disent-que-de-la-merde-pour-convertir-les-gens-mais-qui-ne-réfléchissent-pas-à-s’informer-avant.

    Pour ce qui est des médias, je souligne le fait qu’il n’y a pas beaucoup de pub pour le végétarisme par rapport aux pubs pour la viande. Il y a comme une envie de cacher tu vois 🙂

    J'aime

    1. Libre à vous d’interpréter mes propos comme vous le voulez, mais je n’ai jamais traité le végétarisme de secte. Tout ce que j’ai fait, c’est placer ici un commentaire que vous avez refusé de publier sur votre blog. C’est vous-même qui vous placez délibérément en tant que victime.

      Par contre, voir le point 6:

      Manger de la chair, avec des nerfs et du gras. Boire son sang dans le steak saignant … Tel un vampire ! Mmmmh, je dirais … « délicious » !

      Et vous ne comparez les mangeurs de viande à des vampires, vraiment?

      Oh, et j’avais oublié votre toute dernière citation. Si les écoles n’organisent pas de visites dans les abattoirs, je ne pense pas que cela soit pour cacher des choses, mais simplement pour éviter aux enfants d’être traumatisés, vu qu’ils n’ont pas la maturité adéquate pour comprendre les choses. Mais bien entendu, quand on ne parle pas beaucoup de quelque chose, c’est parce-que l’état fait pression. Forcément.

      J'aime

      1. Du calme, cette phrase ne vient pas de moi, mais d’Aymeric Caron (j’ai juste repris une phrase de ce qu’il dit dans sa vidéo, celle que j’ai publiée). Tu ferrais mieux de lire son livre « NO STEAK » avant de continuer à me causer végétarisme 🙂
        Et ça va, un peu d’humour, j’avais oublié que j’avais mis le terme « vampire » mais évidemment je sais que les mangeurs de viande ne sont pas des vampires. (quoi que… ça dépend de ce qu’on entend par le mot « vampire » :D) . Je n’ai pas dis que l’état faisait pression, j’ai dis que l’état « cache » la provenance de la viande, ou en tout cas ne la montre absolument pas. Ils devraient mettre des photos abattoirs sur les paquets de viande, comme il y a des photos dégueulasses d’organes sur les boites de cigarettes. + passer des pubs pour le végétarisme de temps en temps. La ce serait plus égal tu vois.

        J'aime

        1. Je suis tout à fait calme. Vous feriez mieux de retirer la poutre que vous avez dans l’œil avant de critiquer la paille qu’il y a dans le mien. Pour info, personne n’a la science infuse donc citer ses sources, c’est mieux. En l’occurrence, cela permet de ne pas se rendre totalement ridicule comme vous le faites. Pour preuve, ladite phrase d’Aymeric Caron n’est pas si connue que ça (si je dit « E=MC2 » je n’ai pas nécessairement besoin de dire qu’il s’agit d’Einstein puisque c’est archi-connu. Mais si je cite une formule du théorème de Donsker ou de Bloch sans donner les références, bizarrement, beaucoup moins de personnes savent directement de quoi il s’agit).

          Il n’empêche pas que même en tant que citation, c’est quand même traiter de vampires tous les mangeurs de viande…

          J'aime

  2. Pour une fois, Robin, je suis à 100% d’accord avec toi.
    De tels « arguments » capillotractés sont nuls et ne prouvent qu’une seule chose: qu’ unefillevege n’y connait rien. Mais alors, rien de rien. Tous ses arguments ne font que la décrédibiliser et, pire, desservent complètement le végétarisme.

    Au fait, il semblerait que pour le truc des vampires ce soit A. Caron qui le dise dans sa dernière vidéo. Mais même moi je n’arrive pas à tenir plus de 30 secondes. Ce gars là est un bobo-troll notoire. Le citer est presque contre-productif vu ses nombreuses « interventions ».

    @unefillevege: j’étais « comme toi », avant. Tous les prétextes étaient bons pour critiquer ceux qui mangent de la viande. Mais depuis, j’ai grandi et j’ai compris que l’hypocrisie ne servait à rien.
    T’es végé? Moi aussi. Mais y a pas besoin de chercher une excuse ni de chercher à tout prix à convaincre les autres, surtout avec de pareils arguments. Tu ne ferais que provoquer les rires et conforter les autres dans leurs idées.

    Aimé par 1 personne

  3. Il est tout à fait possible d’avoir une alimentation équilibrée qui contient de la viande que de manger mal tout en étant végétarien. C’est l’excès, le coupable, pas la mode alimentaire.

    Aimé par 1 personne

  4. Quel dommage que tu bloques mes commentaires Robin. Je n’ai aucun moyen de contre-dire les belles conneries que je vois dans les commentaires des autres, et pourtant ce serait intéressant de le faire.
    Attend je vois déjà ta réponse venir « nan mais toi t’as pas publié mon commentaire, lol, pourquoi je publierais le tien  » , sauf que tes commentaires étaient tout simplement méchants , voilà pourquoi ! Mes commentaires ne sont en aucuns cas méchants, mais si tu es fermé à la discussion, pas de soucis, je te laisse dans ton beau petit monde. Tu ferrais VRAIMENT bien de t’ouvrir un peu. Et OUI, c’est bien moi qui te parle d’ouverture , oui oui. Tu ne me connais pas, mais si tu me connaissais, tu saurais que je suis une végétarienne extrêmement ouverte d’esprit.

    J'aime

    1. Est-ce « méchant » de dire en quoi les arguments présentés dans votre article sont stupides et contre-productifs? J’aurais bien posté un commentaire sur votre blog, mais comme vous l’avez dit vous-même vous ne l’avez pas publié. Donc je le poste ici afin de pouvoir m’exprimer. A moins que ça ne soit un éventuel manque d’ouverture d’esprit de ma part que d’expliquer pourquoi de tels arguments ne feront que provoquer les rires et conforter les autres dans leurs idées comme l’a expliqué « unmecvege »….

      Vos arguments à la « c’est pas moi c’est eux » montrent bien que c’est vous qui devriez prendre du recul et qui êtes fermé à la discussion. Méditez un peu sur ce que vous as écrit unmecvege.

      Ah, et au cas où j’ai besoin de le rappeler: sachez qu’avant tout ce n’est pas le végétarisme que j’ai critiqué (chacun fait comme il veut, après tout, tant qu’il n’y a pas de prosélytisme), mais les arguments que vous avanciez (les singes uniquement frugivores, par exemple, que vous avez VOUS-MÊME reconnu comme étant faux par la suite d’après votre propre blog). NUANCE.

      J'aime

      1. Tout d’abord, je parle de la façon dont vous avez écrit ce commentaire. Une manière arrogante et méchante de « détruire » mon article. Je me suis toujours dis que j’acceptais les commentaires « négatifs » mais pas ceux qui sont volontairement désagréables. Vous pouvez lire les commentaires au bas de mon article, vous verrez que tout le monde n’est pas d’accord avec moi ! (sur le point 3)

        Ensuite, je suis végétarienne depuis un petit bout de temps déjà, et je sais très bien que la plupart des gens qui entendent « vegetarien » pensent directement « fermé d’esprit et extrémistes ». Hors ce n’est pas mon cas, c’est pour cela que ça me dérange. Je pense que la plupart des phrases que vous reprenez dans votre article, soit vous ne les comprenez pas, soit vous les déformez. Et la déformation de mes propos, je n’accepte pas. Quant à « unmecvege », il faut vraiment qu’il arrête de se prendre pour un dieu du végétarisme. Premièrement, je sais de quoi je parle, et je m’y connais un minimum. Deuxièmement, je n’ai pas besoin de ces conseils pour savoir comment me comporter en société vis-à-vis de mon régime végétarien.
        C’est bizarre, une amie me disait l’autre jour « ce qui est bien avec toi Jo, c’est que vu que tu nous forces pas à devenir végé, bha on fini par se renseigner de nous-même, et au final on le devient petit à petit » (je vous jure que c’est exactement les mots sortis de la bouche de ma pote.
        Donc les leçon style « non mais si tu es extrémiste, ma pauvre enfant, tu dessers ta cause », c’est juste totalement ridicule venant d’une personne qui ne me connait pas. Cette personne a t’elle pris le temps de lire l’article en entier avant de commenter? (le mien je veux dire)

        Et puis, soyons honnêtes, le seul point qui est critiquable dans mon article, c’est le point 3 (celui qui dit qu’on vient du singe). Mais et encore, je dis critiquable dans le sens ou on peut ne pas être d’accord.

        Les autres arguments sont tout à fait valables. Pourquoi ? Car je me suis renseignée, car j’ai lu des bouquins, car j’ai été consulter un docteur!

        Exemple de phrase que vous avez mal comprise: celle sur la santé. Tu dénigres mes propos en disant que manger de la viande est également bon pour la santé. Hors, ais-je un jour dis que ce n’est pas le cas ? J’ai tout simplement clamé haut et fort qu’être végétarien est bon pour la santé. Et ça a été prouvé depuis belle lurette.

        Mais justement! Mes arguments « c »est pas moi c’est eux » prouvent que je ne les invente pas!

        Reprenons:
        Point 1: l’éthique: c’est subjectif
        Point 2: La santé; ce sont des résultats prouvés par des recherches scientifiques. Dés lors, comment peut on le contester ?
        Point 3: On provient du singe; ok, critique le si tu le souhaites, mais ne dis pas que c’est de la merde non plus, car je ne vois pas en quoi ma logique est mauvaise. Pourquoi partir du principe de l’homme des cavernes, de l’évolution etc, et pas du singe? Tout est question de point de vue.

        Point 4: environnement, cela a également été prouvé! Je ne dis pas non plus que le fait de manger de la viande est l’unique cause de la pollution, attention.

        Point 5: les aliments variés, pour ma part, je trouve que ce n’est pas une raison pour passer du coté végétarien, mais au fond, pourquoi ne serait-ce pas un bon argument ?

        Point 6: le dégout: subjectif.

        Dés lors, je n’arrive vraiment pas à comprendre ce qu’il y a de si « faux » dans mon article.

        Autre petite chose pour « unmecvege », ce dénit d’écouter les propos de Caron, c’est plutôt cela qui te décrédibilise. N’est-ce pas une preuve de fermeture d’esprit que de refuser d’écouter une personne parce qu’on n’aime pas sa personnalité ?

        La phrase sur les vampires, vient de moi. M-O-I. Pas d’Aymeric Caron, l’info à l’air d’avoir du mal à passer ici.

        La phrase SOUS la vidéo d’Aymeric Caron, vient de lui. C’est aussi simple que ça.

        Ah et aussi, mes arguments vous font peut-être rire, dans ce cas, tant mieux j’ai égayé ta journée, mais dans de nombreux autres cas, quand je les cite oralement, les gens sont intéressés et me posent des questions.

        Donc si vous, cela vous fait rire, n’en faites pas une généralité. J’ai quand même su convaincre une dizaine de personnes des bienfaits du végétarisme, avec ces arguments précis, donc c’est qu’il ne sont pas si bancals que ça.

        J'aime

        1. Ce n’est pas tout de vouloir prouver qu’on a raison, convaincre ne sert à rien si les arguments sont basés sur des mensonges et autres informations erronées comme ceux de votre article.

          Bref… Vous vous contredisez, comme toujours. Tant dans votre réponse que dans votre article. Au fait, quelles sont ces fameuses « études scientifiques »? Par qui ont-elles été menées? Moi aussi je peux jouer à ça et dire que les martiens sont présents sur notre planète depuis des années en sortant « ça a été prouvé scientifiquement », mais ça ne sert à rien si je ne donne pas les références…

          L’homme ne vient PAS du singe, il EST un singe. Mon cousin n’est pas mon père. Je l’ai déjà expliqué. Lisez ceci: http://www.hominides.com/html/ancetres/ancetres.php

          A propos, vous devriez vous renseigner un peu (décidément, cette phrase revient toujours avec vous) sur A. Caron et ses nombreux dérapages.

          J'aime

      2. Et pour les singes frugivores, oui, j’ai reconnu que je m’étais trompée dans le choix de mes termes, parce qu’une personne me l’a signalée gentiment. GENTIMENT. Vous voyez, cela change tout quand on rajoute une pointe de respect dans les paroles.

        J'aime

        1. C’est drôle, mais je ne pense pas avoir été « arrogant » ou « méchant » dans le commentaire que je vous avais envoyé. Commentaire qui, je le rappelle, était exactement le même que mon article. Pour ce qui est du respect, vous repasserez, j’estime vous avoir plus respecté que ce dont vous avez fait preuve jusqu’à présent.

          J'aime

        2. « j’ai reconnu que je m’étais trompée dans le choix de mes termes »

          Quels termes? Que le singe est frugivore? Alors il est quoi? Carnivore ou omnivore? Je ne dis pas ça méchamment, je fais une simple remarque.

          Ce qui change tout, même si dans les deux cas ça prouve ce que Robin et unmecvege veulent vous expliquer. Ça vous décrédibilise et ça ne sert pas le végétarisme.

          Au fait: http://www.hominides.com/html/theories/theorie-evolution-idees-fausses.php#homme_descend_singe

          -> Les évolutionnistes disent que « l’homme descend du singe »

          Aimé par 1 personne

  5. @un mec vege: mes arguments sont nuls, d’accord, je voudrais comprendre. Expliquez-vous s’il vous plait. Lesquels exactement ? Contestez-vous des données scientifiques ? C’est plutôt audacieux.
    Ou devrais-je dire, avez vous lu mon article ? Ou simplement la déformation de mes propos par Robin ? Et puis, tu me parles d’hypocrisie? Attends … j’ai envie de te dire … Wtf. En quoi je suis hypocrite?

    En fait je voulais faire un beau discours pour démontrer à quel point tu dis vraiment , mais ‘alors la vraiment des belles conneries, mais au final, je me dis que tu ne comprendras probablement pas, donc je te demanderai juste (pour terminer), si aucun de mes arguments ne sont valables, pour quelle raison es-tu toi-même végétarien ? Tu dois vraiment avoir une raison hors-norme, si ce n’est ni l’éthique, ni la santé, ni les aliments variés, ni le dégoût, ni l’envie de moins polluer !

    J'aime

  6. @unefillevege: lorsque vous critiquez quelqu’un, n’oubliez pas de ne pas avoir le même comportement que ce que vous dénoncez. Robin n’a jamais été arrogant envers vous, ni même méchant. Par contre, vous, vous ne vous privez pas de l’être envers quiconque ne pense pas comme vous!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai été méchante ? Où ça exactement ?
      La façon dont Robin avait écrit son commentaire sur MON blog était ficelée avec un brin de méchanceté, c’est ce que j’ai trouvé, oui.
      Et à partir d’un moment quand le seul argument de « unmecvege » est « vos arguments sont pourris, et à mourir de rire » sans aucune explication derrière, il est difficile de ne pas qualifier ces propos de ce qu’ils sont, cad, des conneries. De plus, je ne le traites d’aucunes façon méchamment, je dis juste que ses propos sont vides de sens, et au final, je ne traite personne d’hypocrite, contrairement à certains.
      Dommage que Robin ne publie qu’un commentaire sur 3, c’est évidemment dur de se défendre dans ces cas là.

      J'aime

      1. Est-ce que les notions de « modération » et de « vie en dehors du web » vous disent quelque chose? Quand j’ai envie de passer du temps à lire un pavé, je le fais. Vous reconnaitrez qu’il est plus rapide de lire un message court, concret et courtois plutôt qu’un long pavé qui reste toujours le même message à chaque fois, je n’ai pas que ça à faire. Si vous aviez laissé mon commentaire, vous n’en seriez pas là…

        Je vous rappelle également que le commentaire que j’avais rédigé sur votre blog était EXACTEMENT LE MÊME que l’article que j’ai rédigé ici, chacun pourra juger s’il y a de la « méchanceté » et de « l’arrogance » là-dedans.

        Unmecvege n’a pas dit que vos arguments étaient « pourris et à mourir de rire », mais uniquement qu’ils étaient bancals et que vous ne sembliez pas connaître votre sujet. Je pense ne pas trop m’avancer en disant qu’il n’avait pas besoin de recopier l’intégralité de mon article, qui le prouve également.

        J’allais oublier: puisque vous êtes de toute évidence fermée à toute discussion et que vous refusez de voir la réalité en face quitte à vous mentir à vous-même (la définition même de l’hypocrisie), vous ne pourrez plus commenter ici.

        J'aime

  7. Quand on mange de la viande, on mange des cadavres?
    Encore heureux, tiens, t’imagines le lapin en train de se débattre dans notre estomac? LA, nous mériterions d’être insultés…

    You’re welcome, Cap’tain Obvious!

    Et en plus nous sommes aussi des vampires? Que dire de ceux qui mangent du Bleu d’Auvergne, qui mangent du pourri?

    FUYEZ, DES ZOMBIES !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois que oui (je n’en ai jamais mangé) mais, d’après mes souvenirs, les huitres n’ont pas de système nerveux vu que ce sont des animaux invertébrés. Elles ne ressentent donc aucune souffrance. 🙂

      Aimé par 1 personne

  8. Déjà que ses commentaires sont pas fameux ici, le plus drôle c’est quand même sur son blog. Elle dit ne pas vouloir être grossière mais elle ne se gêne pas. En plus elle oublie que la science n’a rien de « subjectif » et n’est pas un « point de vue » comme elle voudrait (se) le faire croire. Genre on pourrait comparer l’alimentation d’un singe ou l’Évolution avec la beauté d’une personne. xD

    A ce point la, c’est clair, son truc c’est de l’hypocrisie ou de la propagande. Ça fait vraiment peur de voir des gens comme ça…

    Aimé par 1 personne

  9. J’ai remarqué un truc à force de lire des argumentations de vegans: c’est moi ou, à chaque fois qu’un végéta*ien n’a plus d’arguments, il invoque le sacro-saint complot et que, si ça ne suffit vraiment pas, il poste des images gores à souhait (ou inversement)?

    Du coup, si la personne qui lit ça est éventuellement dégoutée de la viande ce n’est pas à cause de son argumentation ou d’une quelconque « prise de conscience », mais à cause des images. Il a donc échoué à trois reprises:

    1. il a eu recours à la force, limite à la torture (ceux qui ont vu le film Orange Mécanique sauront de quoi je parle)

    2. il fait preuve de dogmatisme

    3. la « non-violence » dont il dit faire preuve n’est qu’une façade

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s