Publié dans Tribulations

Question de point de vue (1)

 

L’autre jour, j’ai voulu préparer un gâteau pour l’anniversaire d’une amie. Du coup, direction le supermarché champ de bataille du coin en compagnie de quelques compères (Zack et Laura, quoi). Et comme d’habitude…

Nous trois, aventuriers plus ou moins accomplis, avons dû patauger dans la marée humaine infernale du week-end avant d’arriver à destination des ingrédients. Ça, encore, ce n’est pas très difficile avec un peu d’entraînement (suffit de savoir nager, comme le dirait l’autre). Le pire, c’est pour sortir de là. Alors même que la libération est toute proche, il nous faut alors accomplir l’ultime épreuve. Affronter l’émissaire du mal absolu, j’ai nommé : la caissière. Cet être vil et sans cœur ne daignera jamais vous laisser un quelconque instant de répit et, alors que vous essayez de vous organiser, ceux qui sont derrière râlent parce-que vous n’allez pas assez vite (jamais vu quelqu’un d’aussi pressé d’aller au casse-pipe). D’habitude, c’est un véritable supplice, mais depuis que Laura m’a montré le truc, j’ai reçu l’illumination. Car oui, je sais désormais comment en venir à bout !

Vous voyez où je veux en venir ? Ces articles plus ou moins carrés qui s’amoncellent sur le tapis, tels des cubes colorés que l’on doit regrouper le plus vite possible avant que tout ne déraille (quand j’disais que ça servait d’être un geek)… Quelle joie que de terminer avant la caissière et de lui demander la note avec un petit sourire pour bien l’achever !

 Question de riposte; par Robin Parady.

LA RIPOSTE EST EN MARCHE !

Bonus: selon les cas, il reste un dernier adversaire à éliminer. Vous savez, l’espèce de casse-pied qui vous saute dessus à la sortie du magasin pour vanter les mérites de je ne sais quoi. En ce qui me concerne je dois avoir un mauvais karma avec les vegans, parce-que l’un d’eux nous a limite agressé en voyant les packs de lait que nous avions acheté. Tel un inquisiteur accusant sa victime d’être une sorcière ayant passé le plus horrible des pactes avec le diable, il a tenu à nous faire un sermon sur le supplice des animaux enfermés et violés par les hommes tout en nous mettant sous le nez des tracts gores et anthropomorphistes à souhaits (je vous passe les détails, mais c’était pas un truc à donner aux gosses). Quoi qu’il en soit, ce gars là est tombé sur les mauvaises personnes (la fiente de la blanche colombe n’atteint pas les verts crapauds, comme on dit). Lui qui cherchait le diable en nous, il l’a finalement trouvé. Mais pas comme il le pensait.

De notre côté, nous en avions marre, lassés que tous les vegans du monde nous ressassent les mêmes choses comme s’ils avaient tout appris par cœur (tout en oubliant que certains de leurs arguments sont parfaitement réfutables, voire erronés, mais passons). Déjà que toutes les discussions sur internet qui parlent d’animaux d’élevage finissent en pugilat, si en plus ils attaquent IRL… Bref, je vous épargne les détails là encore, mais le gars, visiblement vexé de ne pas nous voir tomber à genoux en demandant pardon et demander à être convertis (comment ça, j’exagère?), nous a sorti l’argument ultime : « De toutes façons vous n’êtes pas les petits de la vache, donc vous ne devez pas boire son lait ! Prenez plutôt du lait de soja. »

Erreur fatale. Parce-que quand Laura fâchée… 

« Hé, mon chou, tu crois vraiment qu’on a une gueule de soja ? Va raconter tes salades ailleurs avec ton jus, nous on a un anniversaire à préparer. »

Laura toujours faire ça.

(leçon numéro un: ne jamais titiller la petite sœur d’un geek)

On s’était attendu à tout, en fait, mais pas à ça. En tout cas nous sommes repartis hilares, mais intacts. Même les passants aux alentours et le vigile qui était venu voir ce qui se passait étaient morts de rire. Je crois que j’irai faire les courses plus souvent avec eux, dorénavant…

Publicités

Auteur :

Blogueur et écrivain à mes temps trouvés. Adepte de la pensée critique et passionné par le webmastering, l'apprentissage et la protection animale. Je préfère croire ceux qui cherchent la vérité et douter de ceux qui affirment l'avoir trouvée.

10 commentaires sur « Question de point de vue (1) »

  1. Je ne suis pas vegan mais je suis d’accord avec cet argument . Nous sommes l’un des rares mammifères à boire le lait d’un autre mammifère. Et il y a une différence énorme entre une vache et un homme, je ne suis pas sure d’être faite pour boire le lait d’une bête qui pèse 800 kilos. Mais cette histoire est super drôle ^^

    Aimé par 1 personne

    1. C’est assez « philosophique » comme question, en effet (quoi qu’on peut demander ça aux fourmis qui élèvent des pucerons ^^). Perso je suis d’avis que le lait n’est pas « indispensable » pour la santé (tant qu’on peut y pallier avec compléments etc), mais ce n’est en aucun cas un poison comme ce gars là voulait le faire croire. ^^

      (« c’est la dose qui fait le poison », comme l’a si bien dit Paracelse)

      J'aime

  2. Je suis dans mon train, fatiguée d’une semaine compliquée tant au boulot que dans les transports et pourtant en te lisant je suis tout sourire… je ne suis donc pas la seule sauvage qui n’aime pas les courses et la très difficile épreuve finale 😉
    J’adore les mots, le rythme…
    Merci 🙂
    Bonne journée Robin !!!!

    Aimé par 1 personne

  3. Les courses version épopée sordide, je n’avais encore jamais lu ça 😀 Heureusement la réalité est moins atroce, non ? Quant à l’agression finale par un vegan démoniaque, c’est quoi, le teasing de ton prochain roman^^ ? Si c’est le cas, c’est prometteur 😉
    A+ pour de nouvelles aventures…

    Aimé par 1 personne

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s